Infos Pratiques

Avant de partir :

Pensez évidemment au passeport en règle, également un VISA après 3 mois de séjour. 

Chapeau, anglais, bonnes chaussures pour faire toutes les activités semblent être indispensables sans encombres. 

 

Accessibilité :

La Dominique n’est pas accessible en vol direct par avion. En effet, il va falloir faire un arrêt sur différentes îles alentours, et ensuite faire le changement pour un second vol. Vous pouvez alors atterrir à Marigot sur le nord-est de l’île, et selon les vols, Canefield qui se situe non loin de la capitale. La seconde option est de prendre le bateau de la Martinique, Guadeloupe, etc.. via https://www.express-des-iles.fr/ (autres sites disponibles) ou en guichet sur place. Attention, vous ne pourrez embarquer à bord uniquement si vous avez le billet retour ! En plus du billet retour, une taxe de sortie d’environ 30€ par personne vous sera demandé.

La Dominique utilise pour monnaie le dollar caribéen (EC), qui équivaut à peu près 1€ → 3EC.

 

Alimentation : 

Vous pouvez donc acheter des produits locaux à des prix assez bas, mais attention, ces produits sont assez restreint. En effet, vous retrouverez énormément de produits importés sur l’île, qui pour certains fruits ou légumes atteignent des prix élevés. Nous vous conseillons alors les marchés locaux, ou les vendeurs disséminés un peu partout dans la ville et sur le bord des routes. Retrouvez les poissons, poulets et fruits de mer ainsi que les fruits exotiques qui font le charme et la diversité culinaire de la Dominique. Pour les fruits, vous retrouverez notamment la goyave, l’ananas et la mangue, avec pour cette dernière de nombreuses variétés ! La majorité des restaurants présentera un prix aux alentours des 15-20EC.

Si vous restez un certains temps en Dominique, et que la nourriture française vous manque, “Le petit Paris” situé juste en face de l’embarquement/débarquement à Roseau, vous permettra d’assouvir vos grandes faims pour des prix raisonnables. 

 

Logements : 

Vous pouvez trouver un grand nombre de BnBs et hôtels. Les prix minimum sont assez élevés et seront aux alentours de 30€ pour un confort basique. 

Si vous louez directement à l’habitant pendant un certain temps, sans passer par les applications, pensez à demander si celui-ci règle la facture d’électricité lui-même. Cela vous évitera quelques petits désagréments, et vous évitera d’aller dans les points relais en centre-ville pour alimenter votre demeure. Pensez aussi à demander les consommations d’eau, celle-ci pouvant être limité dans de nombreux foyers.